La DME - Diversification menée par l'enfant

L'enfant est essentiellement nourri par le lait jusqu'à ces 1 an. Mais très tôt, et progressivement dans son développement, nous introduiront les aliments pour qu'il apprenne par la suite à manger comme un adulte. Depuis de nombreuses années, la purée (aka. les petits pots) a été la seule manière d'introduire les aliments à l'alimentation du bébé.

Ici, nous parlerons donc d'une autre méthode qui existe depuis pourtant bien longtemps sans jamais n'avoir été mise en avant : la diversification menée par l'enfant.

La diversification alimentaire est le fait d’introduire les aliments dans l’alimentation de bébé en complément du lait. La version classique de cette diversification que nous connaissons tous est la préparation de purée / compotes ou les petits pots de bébé que l’on va donner à la cuillère.


Cette diversification se fait en règle générale à partir de 4 mois en fonction des recommandations du pédiatre, bien qu'il est de plus en plus démontré qu'attendre 6 mois serait plus bénéfique pour le bébé.


Il existe également une autre méthode qui devient de plus en plus populaire grâce à ses nombreux bénéfices : la diversification menée par l’enfant DME ou l’alimentation autonome.

Qu’est-ce que c’est ?



Le principe de la DME est de proposer à l’enfant des aliments entiers, en morceaux pour qu’il puisse découvrir différentes textures en même temps que les gouts. Qu’il expérimente par lui-même la nourriture de façon autonome et non donnée par l’adulte avec la cuillère. Le bébé attrapera donc l’aliment en morceau avec ses mains pour le porter à sa bouche, à son rythme et sans obligation de tout manger. C’est lui qui gère ce qu’il mange ou non.






Comment la mettre en place ?

La DME se débute généralement autour des 6 mois de l’enfant lorsqu’il sait se tenir assis bien droit à l’aide d’un support. (Critère à ne pas négliger !) Vous pouvez commencer la DME que votre bébé ait déjà des dents ou non cela n’a pas d’importance ! Votre bébé doit être capable de mener les aliments vers sa bouche, bouger la tête de chaque côté et de haut en bas et bien sûr être curieux vis-à-vis de la nourriture !


Donc tout d’abord bien installer bébé dans sa chaise avec dossier et plateau devant lui assez large pour pouvoir disposer les aliments puis lui proposer différents légumes et fruits au fur et à mesure des jours.


Au début il peut avoir du mal à attraper les aliments et c’est tout à fait normal, il va apprendre petit à petit par lui-même et deviendra plus habile !

Les aliments présentés au départ doivent être assez gros un peu plus que la taille du poing de bébé pour vous donner une idée et doivent être fondants pour que bébé puisse les manger avec ses gencives ou avec sa langue contre son palais.

La DME a fait ses preuves et présente de nombreux avantages comme par exemple développer la motricité de l’enfant mais aussi l’éveil précoce aux différents textures et odeurs des aliments.


Quels aliments donner à bébé ?



Comme pour la diversification classique, on proposera les légumes et les fruits en premier : on les fait cuire à l’eau pour qu'ils soient bien tendres, en lanière, en bâtonnet ou encore en bouquet. Favorisez les légumes et fruits de saison en fonction de la période à laquelle vous commencez. Puis progressivement introduire des lanières de viande, des boulettes, des cakes de légumes, des féculents, du fromage etc … plus il devient autonome et apprend à manger ce qu’il a devant lui, plus bébé pourra découvrir différents aliments de différentes formes et tailles.





Surtout restez toujours prêt de votre bébé et surveillez le tout au long de son repas - vous pouvez très bien manger en même temps que lui en famille ce qui fait de ce moment un partage et une expérience complète pour vous et bébé !


Est-ce dangereux ?


Pas plus que la diversification classique !

Lâchez prise d’une part sur les quantités, faites confiance à bébé il mangera à sa faim tant que vous lui proposez une assiette équilibrée ! Les risques d’étouffement ne sont pas plus élevés car bébé va développer davantage ce que l’on appelle le réflexe nauséeux, plus connu sous le nom de réflexe GAG.


C'est un mécanisme de protection des voies respiratoires. Ce réflexe permet de ramener l’aliment vers l’avant de la bouche. Il est particulièrement sensible chez les bébés et très utile lors de la diversification menée par l'enfant ! Préparez y vous bien car il peut être impressionnant, mais il est essentiel de faire la différence entre ce réflexe et l'étouffement.


En version vidéo :

Les avantages et les inconvénients selon nous :


Dites moi en commentaire ce que vous en pensez :)


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout